Création en cours du Monopoville Rennes

En repérage pour un event au Parc des Gayeulles , j’en profite pour visiter la belle Rennes #MonopovilleEnVue Oui, quelques événements, très peu, ont été fait sur le mois de juillet, en prenant toutes les précautions. Chacun ensuite était responsable du respect des distances ensuite, mais, malgré cette contrainte qui demande d’imaginer les ateliers différemment c’était un bonheur d’être à nouveau sur le terrain.

Donc, en vadrouillant dans la ville après le repérage, afin de savourer une bonne galette saucisse #LaBase Je découvre avec joie Rennes et ses pépites architecturales, (bon sang que c’est beau ! ). Et là, illumination, décision. Quand il y a de la beauté, il faut savoir la regarder. Rennes, si jolie, tu auras un Monopoville !

Le bonheur du terrain

Bon. D’habitude chez Novam ils sont 200 pour cet événement annuel. Ils nous font confiance tous les ans depuis le début à cette même période de l’année. Bon. D’habitude je dis pas non plus Je travaille pas j’ai COVID. On a adapté cette fois.
Il est 8h, le soleil est derrière une bonne couche de nuage. Cette sensation d’avoir le monde à soi, tôt, avant le commencement d’un événement, peu de monde dans les rues, le jour se lève doucement, d’arriver sur les lieux pour les derniers préparatifs, et là, la chanson qui se lance dans le casque c’est “Résiste!” de France Galles.🤩❤️ #Revivre #Univers

Au programme cette année, valeurs coopérative et fair play avec une initiation au Kinball par Mathilde dans le Parc des Gayeulles.  #Recréerdulien #Cohésion #LebesoindeRigôlerEnsemble Voilà, comme une parenthèse pendant le repérage.

👉 Les bureaux de l’été!😎🏜

La préparation d’un Monopoville c’est ça. Être sur le terrain sur plusieurs jours,🚴‍♀️ aller à la rencontre d’acteurs locaux, 🧉passer des journées à la médiathèque pour faire des recherches, consulter les fonds territoriaux des archives du Patrimoine🏰🏫, visiter les rues, les musées, les commerçants qui veulent bien faire partie du jeu… Et des fois, bosser dans un café pour boire un super Macchiato chez Oh my biche
#GoûtdeBobo

Ce qui est d’ailleurs toujours aussi chouette, ce sont ces rencontres, des personnes ravies de contribuer. Un commerce avide d’information sur son produit local et son histoire, ou encore une bibliothécaire passionnée qui veut me faire lire tout son rayonnage car elle a plusieurs référence à me donner.

Contrairement à celui d’Ancenis, Rennes m’a surprise par sa grandeur pour la création du jeu. L’histoire de cette ville ne s’arrête pas au cœur historique. Partie de la ville que je connaissais pour y avoir travaillé, notamment en janvier. Il y aura donc 2 Parcours sur Rennes. Naturellement, le repérage se fait en vélo, mais la ville est peu adaptée et accueillante pour le vélo. On vous tient au courant dès qu’il sera sorti. En attendant, rien ne vaut de faire plusieurs visites guidées et temps d’échange avec des locaux pour connaître une ville et quelques secrets !

Need you

Si tu connais des pépites ou des bons plans sur ta ville, Coézi est preneuse ! Ce que nous recherchons :

  • 👣 les produits locaux, du terroir, fabrication artisanale…
  • 👣 Des recoins secrets, peu connus, une pépite au détour d’une rue
  • 👣 Des anecdotes locales, un peu d’Histoire, ton grand papi ou ta grand mamie a connu un parent de la Duchesse Anne ou est l’inventrice du hot-dog breton qu’est la galette saucisse… que sais je!



#rennes #rennestourisme #Créationencours #VisiteTaFrance

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *